Type trends.

Tag: Type trends.

11 articles

Des polices plus conviviales depuis la pandémie.

Des polices plus conviviales depuis la pandémie.

Réflexions du métavers : premières leçons de NFT pour l’industrie typographique. 

Nous avons récemment participé à la NFT LA et à la Miami NFT Week, où nous avons pu échanger avec des investisseurs, des designers, des artistes et des développeurs de blockchain. Les discussions ont mis en lumière le potentiel passionnant pour l’industrie de la typographie : étendre sa portée à de nouveaux environnements tels que les NFT, le métavers naissant et le Web3. Alors que Monotype lance son premier projet collaboratif NFT, nous étions impatients d’en apprendre davantage sur ces nouveaux mondes de la part de ceux qui y sont déjà en immersion.

Comprendre les NFT et leur impact sur le secteur de la typographie

Le concept de jetons non fongibles, ou NFT, a fait son entrée dans le grand public en février 2021 et le buzz n’a cessé de croître depuis. Les premiers adeptes ont vu dans les NFT un moyen révolutionnaire d’attribuer la propriété des actifs numériques. C’est un tournant dans la manière dont nous comprenons et utilisons Internet, ainsi qu’une évolution de la signification et de la valeur de l’art numérique. À mesure que les NFT s’imposent, quel potentiel représentent-ils pour la typographie en tant qu’activité commerciale et forme d’art ? Que doit faire la communauté des typographes pour s’assurer que les NFT sont sûrs et bénéfiques pour ce secteur à l’avenir ? Et d’ailleurs, qu’est-ce qu’un NFT ?

Le renouveau du rétro : focus sur la nostalgie dans le design.

La nostalgie, une alliée pour faire face en temps de crise, a le vent en poupe dans toutes les disciplines du design. Par quoi est motivée cette tendance et quelles sont les complexités liées à la renaissance d’éléments de design historiques ?

Une première mondiale : un logo en police variable.

Dans la lignée novatrice et dynamique du nouveau format qu’est la police variable, Fontsmith (qui fait désormais partie du Studio Monotype) et l’agence de branding néerlandaise VBAT ont créé une police interactive pour le logo du nouveau campus de WPP à Amsterdam — un logo qui réagit aux mouvements et au temps. Lorsque les visiteurs se déplacent, les lettres font de même.

Une police personnalisée distincte (et avec des ailes) pour Duolingo.

Découvrez comment la création d’une police de marque personnalisée a aidé Duolingo à trouver sa voix (et ses ailes).

L'importance de la nostalgie pour une identité visuelle d’avenir

Phil Garnham, directeur de la création typographique sénior au Studio Monotype, évoque l’évolution de la typographie dans le numérique et salue l’héritage au cœur du rebranding de Burger King.

Première publication sur Creativebrief pour le blog BITE

eBook | Type Trends : 2022 et au-delà.

Après une nouvelle « année sans précédent », on peut affirmer sans risque que les macro-tendances qui influencent la communauté de la création de caractères sont presque trop longues à énumérer. Plusieurs événements socio-économiques, politiques et culturels continuent de façonner la manière dont nous abordons le travail créatif et dont nous nous connectons les uns aux autres en ligne et hors ligne.

Webinar à la demande : Variable fonts, the brand opportunity.

Alors que les entreprises continuent d’augmenter leur offre numérique dans le contexte de la pandémie de Covid-19, de nombreux designers, marques et agences se tournent vers les polices de caractères variables. Mais pour beaucoup, la question demeure : Que sont les polices variables et quel est le potentiel des polices variables pour transformer notre façon de communiquer sur le web ?

Comment une police peut aider vos clients à se sentir comme chez eux.

Lorsqu’il s’agit de votre marque, vos clients ne se contentent pas d’évaluer votre logo, vos couleurs ou la typographie, ils évaluent la façon dont votre marque les touchent. Plus que tout, les marques sont construites sur des sentiments - toute la réflexion que vous mettez dans le design et l’expérience sont simplement au service de la création d’un ressenti.

À quoi sert un magasin ? Repenser le commerce à l’ère du confinement.

Faire les magasins avec légèreté est une chose qui pourrait cesser d’exister. Les marques doivent donc repenser la forme de leurs environnements digitaux pour mimer l’expérience d’achat traditionnelle.