Les polices de science-fiction fonctionnent-elles pour le futur monde réel ?

Je pense qu’en tant que designers, nous devons nous méfier des designs que l’on voit dans les films de science-fiction. Ils paraissent géniaux et inspirants, mais ne sont pas pour autant toujours excellents dans le monde réel.

Dave Addey.

Dans un épisode récent de notre podcast Creative Characters, Terrance Weinzierl, animateur et directeur de la création typographique chez Monotype, s’est entretenu avec le designer et chercheur Dave Addey. À travers le prisme du design dans les films de science-fiction, ils ont évoqué comment le futur, tel qu’il est envisagé, n’est pas toujours possible dans notre réalité.

En termes d’exemple, Dave fait allusion aux écrans transparents, vus dans Minority Report et d’autres films, qui impressionnent l’imaginaire mais seraient un cauchemar en terme de lisibilité dans le monde réel.

« Je pense qu’en tant que designers, » souligne Dave, « nous devons nous méfier des designs que l’on voit dans les films de science-fiction. Ils paraissent géniaux et inspirants mais ne sont pas pour autant toujours excellents dans le monde réel. »

Certaines polices utilisées par les cinéastes pour évoquer le futur ne fonctionnent pas non plus très bien dans la réalité. Terrance et Dave citent certaines polices de science-fiction,en particulier Eurostile Next, qui ont été utilisées pour l’affichage embarqué des voitures au cours des années 80 et 90 parce qu’elles avaient des formes proches des lignes de la voiture — et pas nécessairement parce qu’elles étaient les plus lisibles pour un tableau de bord.

Il y a quelques années, Monotype s’est associé avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour tester si Eurostile était un bon choix pour un environnement d’écrans embarqués. La recherche s’est portée sur l’impact de la typographie et des choix du design sur la lisibilité des tableaux de bord ou écrans automobiles. En simulant une expérience de conduite en voiture avec une technologie de suivi oculaire, nous avons pu explorer les effets que le choix d’une police de caractères avait sur le temps de regard et de réponse à travers plusieurs variables. Nous avons testé un certain nombre de facteurs intrinsèques et extrinsèques comme la couleur (texte noir sur fond blanc, et vice versa), style de police, taille du texte, mais aussi attributs typographiques de deux différentes polices : Frutiger et Eurostile.

Contributing Factors

Pas vraiment en état de rouler.

Par le biais de cette série d’études, nous avons pu conclure que sélectionner une police selon certaines caractéristiques peut optimiser l’apparence d’une HMI automobile et réduire le temps de regard pour les conducteurs. Frutiger, police humaniste avec des formes ouvertes, un espacement de caractères ample et des formes claires, a été désigné comme étant plus lisible que Eurostile, une police grotesque carrée.

Parfois, le futur nous apparaît différemment de ce que l’on avait prédit. Mais dans ce cas précis, cela signifie que nous avons dans notre voiture la bonne technologie embarquée pour nous maintenir en toute sécurité sur la route. Pour en savoir plus sur la recherche en matière de lisibilité, découvrez cet article sur Print Mag ou encore notre eBook : How to win the in-car technology race.